Édition 2015

BEAU SUCCES POUR LE FESTIVAL ESTIV’OC 2015 

 

12. Affiche 1

 

 

Les premières journées occitanes de Lalbenque ont connu un très beau succès de chaque instant. Elles ont gagné un nom, le nom du festival Estiv’Oc. Ce beau succès est le fruit d’un travail intense du bureau de l’Association « Les Amis de Lalbenque » rejoint le jour J par une équipe de nombreux bénévoles. A chaque jour, à chaque étape, son moment de vérité.

Vendredi 7 août, marché de nuit local et artisanal avec restauration sur place , un grand moment de convivialité :

Dès 18h, touristes, gens d’ici et d’à coté sont venus nombreux découvrir le marché, dans une ambiance aux décors colorés et créatifs, tout le monde a pu profiter d’un temps de partage. Au son des musiques du Quercy, chacun a pu essayer un pas de danse ou tout simplement admirer les danseurs chevronnés. Dans les rues du bourg convergeant sur le parvis de l’église, tout au long de cette chaude soirée d’été, une foule heureuse a pu apprécier les produits de qualité des artisans et producteurs locaux. Près de 600 personnes ont composé leur menu et partagé le repas sur la place du Sol. De nombreux visiteurs ont pris le temps de découvrir attentivement les expositions. Un grand moment de convivialité, chaleureux et festif.

Samedi 8 août, à Lalbenque, un moment d’écoute et de réflexion :

Malgré la pluie, les Grillons Quercynois ont su animer le marché hebdomadaire : avec autant de ferveur que la veille, musiciens, danseurs et danseuses parmi lesquels deux jeunes demoiselles  ont accompli les danses avec entrain et rigueur.

L’après-midi, le conteur Pèire Boissière devant renoncer à la balade dans les rues du village, a rassemblé un groupe attentif dans les locaux de l’Office du Tourisme ouverts gracieusement par les responsables. Etonnement face à ce conteur ! Après avoir révélé les secrets des noms occitans des lieux du village, il a révélé ses talents de chanteur à la voix médiévale, accompagnée d’instruments anciens ou modernes d’ici ou du monde. A partir d’une tige creuse et d’un coup de canif, il a su inventer une petite flute au son mélodieux !15. VERSO

En fin d’après-midi, une belle assemblée s’est retrouvée dans la halle de Lalbenque pour découvrir le documentaire de Daniel Mézergues intitulé « Perdut », construit à partir du témoignage d’une dizaine de personnes sur leur vécu et leur parler occitan. Témoignages, souvenirs d’une langue occitane méprisée, entendue, connue puis oublié… arguments de chaque parcours, militants ou passionnés, chacun a pu exprimer son point de vue. Mme Sylvie Aymard, Directrice de l’Ecole maternelle Publique de Lalbenque a témoigné de l’action entreprise avec les tous petits ; avec conviction, elle a exprimé l’importance de cette démarche. Un beau moment d’écoute et de réflexion terminé autour du verre de l’amitié.

Samedi 8 août le soir, à Saint-Hilaire, un moment de joie :

Plus de 120 personnes se sont regroupées dans la salle des fêtes de Saint-Hilaire. Si certains sont venus pour écouter ou découvrir les groupes de musique occitane, Jean- Claude Portal et ses musiciens puis le groupe Sèm de Caors autour de Rémi Geffroy, la majorité est venue pour danser. POUR DANSER ! A chaque entrée musicale, les danseurs ont jailli de leur chaise et ont occupé l’espace, pour un rondeau, une mazurka, une polka piquée ou une bourrée ; les néophytes ont remarqué la difficulté des danses apprises savamment. Puis les musiciens ont choisi des airs de brise-pied et de bourrée à deux temps qui ont rassemblé les néophytes et les savants pour un grand moment de partage et de joie.

Dimanche 9 août  à Saint-Hilaire: Un grand moment d’émotion :

Malgré la pluie, les marcheurs encadrés par l’Association « Les mille-pattes » se sont lancés sur les chemin de la Serre de Lalbenque à St-Hilaire.

A St-Hilaire, précisément, l’assemblée des jours de fête a convergé l’église. Plus de 150 personnes présentes pour l’hommage à l’Abbé Jules Cubaynes, qui a pu commencer en présence de Mr Roger Lassaque, Président de l’Institut d’ Etudes Occitanes du Lot. L’Abbé Pénavaire a célébré la messe en langue occitane. Dans son homélie, il a su trouver les mots justes pour dire l’attachement et l’admiration qu’il porte au Chanoine Jules Cubaynes, grand poète, maître de la langue et de la littérature occitane. « Frères de terre », de St-Hilaire et de St-Martin, de part et d’autre du Frau, territoire communal, riche de bois et de champignons. « Frère de langue », langue occitane, langue maternelle. « Frère dans la Foi » pour exprimer ici la joie et la souffrance du sacerdoce en communion avec l’Abbé Cubaynes qu’il a connu et rencontré à plusieurs reprises … Le prêtre a fait alors référence au célèbre recueil de poèmes intitulé « Homme de Dieu ». Une fois la messe dite, les musiciens ( Marina, Sébastien et Cédric ) ont laissé éclater un Se Canto, repris en cœur par l’assemblée. Le verre de l’amitié a clôturé ce temps fort.

Ainsi se sont achevées les trois journées du festival ’Estiv’Oc, un beau succès selon les témoignages recueillis au fil des moments. Un beau succès pour les organisateurs qui remercient chaleureusement tous ceux qui ont soutenu leur projet et ont participé à sa mise en œuvre.

MERCI AUX BÉNÉVOLES.

MERCI AUX PARTENAIRES :

Modulo Béton Bâtiments, Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées, AXA Nathalie Cardona, La Vie Quercynoise, Gamm Vert Lalbenque, le département du Lot, la région Midi-Pyrénées et la Communauté de communes du Pays de Lalbenque.

MERCI À TOUS !  

 

Le festival Estiv’Oc en quelques chiffres : 

Publicité : 

  • 8000 tracts distribués.
  • 200 affiches dans vos commerces et services.
  • 130 panneaux disposés sur vos routes.
  • 6 banderoles artisanales réalisées.
  • De nombreux articles de journaux et diffusion de l’information sur les radios locales.

Vendredi 7 août 2015 : 

  •  600 repas avec nos producteurs locaux.
  • 30 exposants d’artisanat d’art et d’alimentation.
  • Démonstration de danses traditionnelles avec « Les Grillons Quercynois » ( 15 danseurs et 4 musiciens ).
  • De nombreux danseurs sur les sons de Jean-Claude Portal  et des centaines de visiteurs durant toute la soirée.

Samedi 8 août 2015 : 

  • Démonstration de danses traditionnelles sur le marché hebdomadaire avec « Les Grillons Quercynois ».
  • Une vingtaine de participants pour écouter les chants et les contes de Pèire Boissière.
  • Une cinquantaine de participants à la conférence-débat à la halle de la mairie, en présence des intervenants : Daniel Mézergues, Pèire Boissière, Sylvie Aymard.
  • Plus de 120 personnes pour le grand bal à la salle des fêtes de Saint-Hilaire.

Dimanche 9 août 2015 : 

  • Une trentaine de participants à la randonnée pédestre
  • Plus de 150 participants à la messe en occitan en hommage à l’abbé Jules Cubaynes
  • Verre de l’amitié pour la fin du festival Estiv’Oc.

Du vendredi soir au dimanche : 

  • 350 visites à l’expositions peintures et photos locales.
  • 150 visites à l’exposition « L’Ostal ».