Édition 2017

Au coeur de l’été, un festival occitan culturel et festif … On le nomme Estiv’Oc ! Un cadre convivial et familial, un moment de transmission et de sensibilisation à la langue d’oc et à la musique des troubadours, un temps fort pour notre territoire. En cette nouvelle édition, Estiv’Oc prend racine dans le paysage des grands événements comme un chêne du Causse planté il y a trois ans.

Bilan du Troisième Festival Occitan de Lalbenque, Estiv’Oc 

Le mot de Myriam Lézouret-Conquet
Présidente de l’association « Les Amis de Lalbenque » 

Nous avons la chance de compter sur la poésie de Jules Cubaynes pour rappeler que la langue occitane est un trésor qu’il faut sauvegarder. C’est pour cela que Estiv’Oc existe, soutenu par de nombreux partenaires privés et publics. Encouragés par l’Institut d’Etudes Occitan du Lot, avec l’aide des bénévoles, nous sommes heureux de vous présenter un programme riche et innovant. Brave festenal a totes ! Que la fête soit belle !
FullSizeRender - copie 8Le mot de Jean-Claude Sauvier
Président de la Commission culture à la Communauté de Communes de Lalbenque-Limogne

La communauté de communes du Pays de Lalbenque – Limogne soutient Estiv’oc pour la 3ème année consécutive. Ce festival a su rassembler des personnes de tous âges et d’horizons variés autour d’une culture commune issue de nos traditions locales et paysannes. Sensibiliser les nouvelles générations et leur transmettre ce patrimoine culturel paraît aujourd’hui incontournable, à l’heure de la nouvelle région Occitanie.

Estiv’Oc, le festival qui monte !

20637852_703297546546565_3779993813631897661_nEn trois ans le festival occitan de Lalbenque s’est imposé dans le paysage culturel lotois. Cette troisième édition a connu un succès populaire dû à une programmation très riche et variée. Avec un budget qui a doublé en trois ans, et un bilan positif, le Festival Estiv’Oc assure sa pérennité pour un retour les 3, 4 et 5 aout 2018.

Tout au long du week end les expositions ont connu un vif succès. L’exposition « Outils anciens, outils de nos anciens » réalisée par les organisateurs, a fait découvrir le très beau cadre de la maison Boissy au coeur du village, tout en indiquant aux visiteurs l’utilisation des outils de la terre, souvent oubliés. L’exposition « Cuisines Quercynoises » prêtée par le musée de Cuzals a trouvé sa place sous les pierres de la salle voûtée de la rue des Tisserands.IMG_6494 Avec une mise en scène qui rappelle les tablées d’hier, cette exposition ludique et riche nous a permis de découvrir la cuisine locale. L’association Lalbenque Images a quant à elle présenté une très belle exposition sur le thème de l’eau en mélangeant des photos du patrimoine de l’eau et des photos plus abstraites laissant libre cours à l’imagination.
Le curieux Loubaneloubambou culminant à 5 mètres de hauteur, et placé au pied de l’église, a apporté une touche d’originalité et de réflexion au village du festival. Enfin l’exposition éclatée réalisée dans la suite de l’exposition sur les outils anciens présentait des outils ou bâtis, imprimés et accrochés aux murs des maisons, conduisant les visiteurs à découvrir les ruelles du village. Avec plus de 400 visiteurs pour chaque exposition, les organisateurs ont relevé le pari d’attirer les touristes et les locaux dans les rues du castrum de Lalbenque. IMG_6560

La chaude soirée du vendredi a ouvert le festival, les exposants du marché de nuit artisanal ont proposé des produits de qualité, quand ceux du marché gourmand ont régalé les papilles des visiteurs. Avec 800 repas, les organisateurs ont largement battu le record des années précédentes. Record de fréquentation également durant toute la soirée avec une participation évaluée à 2500 visiteurs. Guilhem Boucher, Jean Claude Portal et le nouveau groupe A Brasacor, ont su mettre l’ambiance, attirant de nombreux danseurs néophytes et confirmés. Le village du festival a ainsi accueilli des milliers de visiteurs, déambulant dans les ruelles, les expositions, ou encore devant le Graff géant qui reste l’événement phare de cette troisième édition.

IMG_6544

 

 

 

 

La journée du samedi s’est ouverte avec la déambulation des fidèles Grillons Quercynois sur le marché hebdomadaire. Le concours d’épouvantails, placé juste devant l’entrée du village du Festival, a réuni une dizaine de participants et plus de 200 votants. L’après midi s’est poursuivi avec l’une des nouveautés de cette édition, les Olympiades occitanes qui ont réuni plus de 60 personnes. Les équipes ont réalisé les 4 étapes chronométrées, avec de la course pour la chasse au trésor, des rires pour l’épreuve de l’œuf et des chevilles liées et de la surprise pour l’épreuve des insectes. La remise des prix a ensuite eu lieu à 19 H pendant l’apéro concert. La balade contée a de nouveau conduit la cinquantaine de participants dans les ruelles village, Martine Viala a su trouver les contes pour chaque lieux, en s’appuyant sur l’histoire de Lalbenque. L’après midi s’est poursuivie avec la conférence sur le félibrige. IMG_6780Ce moment fort du Festival a permis à Norbert Sabatié d’expliquer la lignée littéraire de Jules Cubaynes et tout particulièrement sa filiation avec Antonin Perbosc. Après une journée bien remplie, le début de soirée animé par le jeune duo Abela Vidal à l’occasion de l’apéro concert, a été marqué par l’inauguration du Graff géant ( voir article annexe ).

 

 

Enfin cette journée s’est terminée au pied de l’église, dans le cadre magnifique de l’amphithéâtre. Une belle soirée avec les contes « Lo Fernand » de Martine Viala et la projection en plein air du documentaire de Daniel Mézergues « L’Albenca ».

IMG_6916

Enfin la journée de dimanche plus sportive, avec les randonnées pédestres et VTT, a aussi été un moment de convivialité et de partage avec la messe en occitan et le repas organisé à la salle des fêtes de Lalbenque. Toute l’après midi de nombreux visiteurs ont découvert ou redécouvert les expositions du Festival. Estiv’Oc s’est terminé autour d’un repas chaleureux offert aux bénévoles, que nous remercions pour leur aide et leur soutien indéfectible.

Plusieurs projets sont en cours de réflexion pour faire vivre Estiv’Oc en dehors de la période estivale, des collaborations sont à l’étude avec le Parc naturel et le musée de Cuzals. Les organisateurs remercient une fois de plus les partenaires publics et privés qui croient au Festival, et vous donnent rendez vous l’année prochaine pour une édition encore plus explosive !

Programme FESTIVAL ESTIV’OC VERSION PDF

Vidéo d’annonce 

Interview à Antenne d’Oc 

Inauguration du graff géant en hommage à Jules Cubaynes